Choisir son psy

Quel psy choisir? Comment choisir son psy? Souvent, ce sont les premières questions qui vous viennent à l’esprit lorsque votre décision d’engager une démarche psychothérapique est prise. Ce sont de très bonnes questions, car il ne s’agit de «plonger» les yeux fermés avec le premier psychopraticien venu à Lorient ou alentours.

Il y a trop d’enjeux, dans cette démarche de dévoilement, pour prendre l’annuaire, de pointer une ligne au hasard, puis de vous contenter du premier psychologue ou psychothérapeute qui vous répondra «disponible».

Avant même de prendre votre téléphone, prenez le temps de la réflexion. Préférez-vous échanger avec un homme ou une femme? Avez-vous besoin de parler à quelqu’un culturellement proche de vous (langue maternelle, confession religieuse, origine géographique…)? Quel type d’accompagnement recherchez-vous? Une thérapie «brève», comme l’hypnose? Une approche plutôt «cognitive», comme les TCC? Un accompagnement de court/moyen terme comme la Gestalt, pour un travail en profondeur?  Pour avoir plus d’informations sur ce thème, vous pouvez consulter cette page de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse.  http://www.ff2p.fr/fichiers_site/documentation/dossiers/methodes.html

Une autre question à ne pas négliger: quels sont vos moyens financiers? Serez vous en mesure de payer une fois par semaine ou toutes les deux semaines un psychothérapeute dont les honoraires se situent entre 55 et 65 € sur la région de Lorient (les psychologues et psychopraticiens affichent des honoraires assez semblables)? Si votre réponse est «oui», pas de problème.

À l’inverse, quel sont vos choix? Tout d’abord, certains thérapeutes lorientais réservent quelques places dans leurs agendas pour recevoir des personnes démunies, à des prix plus bas. Sinon, il existe des prises en charge par les CMPP (Centre médico-psycho-pédagogique) à destination des enfants et adolescents de 0 à 20 ans. Pour les adultes (à partir de 16 ans) vous pouvez vous tourner vers une CMP (Centre Médico-Psychologique). Hélas, très souvent, les listes d’attente sont longues.

Enfin, dans le cadre d’une expérimentation, votre médecin traitant peut vous orienter vers un(e) psychologue agréé(e) et remboursé(e) par la Sécurité Social sous certaines conditions. Seuls votre médecin et la CPAM possèdent le liste des psychologues agréé(e)s.

Vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers un psychiatre.

Lorsque vous aurez répondu à ces premières questions, prenez le temps de naviguer sur Internet. Vous pourrez déjà y obtenir davantage d’informations sur le ou la professionnel(le). Photos, textes, emplacement géographique, prenez le temps de lire pour vous donner une “impression”. Cette impression sera votre première boussole.
Et n’oubliez pas: un premier rendez-vous ne vous oblige en rien.

Partagez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.